Caravane Hamada Draa

Accueil

Caravane

   

Le pain et l'eau

Derrière un relief de la chaîne du Haut Atlas, au milieu d'une plaine désertique peuplée de pierres polies par les vents, au détour d'une dune de sable, un puits s'étend dans le sol. C'est parfois à une profondeur de plusieurs dizaines de mètres que l'on puise l'eau pour abreuver les dromadaires.
Sans eau, il n'y aurait rien et le désert le serait davantage.
Et sans eau, pas de pain cuit dans le sable. Là, encore laissons le désert (et Mohamed) vous montrer ses miracles.

Pas d'inquiétude cependant, les guides nous gâtent en prenant dans les bagages 3 litres d’eau minérale par jour et par personne. Par temps chaud, c’est parfois un peu juste. C’est pourquoi prévoir des purificateurs d'eau peut vous éviter une déshydratation ou des ennuis gastriques. (voir trucs et astuces)

L'eau qui nous vient à la bouche est précieuse.